DSC_2889.jpg
 

PREMIÈRE ANNÉE

La première année de la formation professionnelle est axée sur la technique instrumentale et le jeu en groupe, approche de différentes esthétiques musicales et connaissance des grands courants des musiques actuelles. Travail sur les grilles d’improvisation, et sur la maîtrise rythmique.

ORGANISATION

32 semaines d’octobre à juin
378H de formation pour les chanteur.se.s et musicien·ne·s (soit 10H par semaine)

 

1 classe de 12 à 15 étudiant·e·s.

Coordination pédagogique Frédéric Carbonnéry

TARIFS

2 295€ par an soit 255€ par mois.

DEUXIÈME ANNÉE

 

La deuxième année de la formation professionnelle renforce les enseignements de la première avec un accent porté sur l’improvisation (libre ou codifiée) et une réflexion autour des notions d’intention et d’interprétation. Ouverture à d’autres champs artistiques (arts du cirque). Sensibilisation à l’environnement du musicien. Approche de la composition notamment par la M.A.O.

ORGANISATION

32 semaines d’octobre à juin
466H de formation pour Les chanteur·se·s et les musicien·ne·s (soit 10H par semaine)

 

1 classe de 12 à 15 étudiant·e·s.

Coordination pédagogique : Christian Ton Ton Salut

TARIFS

2 565€ par an soit 285€ par mois

 

TROISIÈME ANNÉE

La troisième et dernière année de formation professionnelle à Music’Halle a pour objectif la professionnalisation des musicien·ne·s et chanteur·se·s et leur insertion dans le secteur des musiques actuelles. Elle prépare également au titre du MIMA lequel est inscrit au Répertoire Spécifique (RS).

Music’Halle est une des deux écoles de musique qui présente le plus grand nombre de candidat·e·s au titre du MIMA (Musicien Interprète des Musiques Actuelles) avec le taux de réussite le plus élevé parmi les 20 écoles : 75% en 2019 !

ORGANISATION

29 semaines de novembre à juin :

800H de formation au total (dont 689H + 111H de suivi)
soit 27 à 30 heures hebdomadaires organisées en 3 blocs de compétences.

Coordination pédagogique : David Pautric

TARIFS

Un financement voire une rémunération sont possibles en 3ème année dans le cadre d’un conventionnement avec le Conseil Régional d’Occitanie.

LES 3 BLOCS DE COMPÉTENCES

MODULE 1 : CRÉER ET INTERPRÉTER EN PUBLIC


Repiquer la partie musicale de son instrument, déchiffrer une partition. Pratiquer son instrument seul·e, en groupe. Utiliser sa culture musicale pour concevoir un projet musical et artistique. Maîtriser la composition, l’arrangement, l’orchestration.




MODULE 2 : ENREGISTRER UN PROJET MUSICAL


Utiliser les techniques d’enregistrement. Créer la cohésion au sein du groupe en situation d’enregistrement. Choisir la structure du projet musical. Se former sur Ableton. Sélectionner et mixer les parties de l’œuvre.




MODULE 3 : PROMOUVOIR ET DÉVELOPPER UN PROJET MUSICAL


Identifier les aspects juridiques et sociaux de la filière professionnelle. Choisir sa stratégie de communication en fonction de son environnement musical et des publics visés. Développer ses réseaux professionnels. Diffuser son projet via les médias numériques.
Présentation du stagiaire au titre du MIMA (Musicien Interprète des Musiques Actuelles), inscrit au RNCP.
La formation permet aussi d’accéder à d’autres parcours de formation pour préparer un DEM ou entrer en enseignement supérieur pour préparer le DNSPM ou/et le D.E.





Le MIMA

Le passage de l’examen final le titre du MIMA (Musiciens Interprètes des Musiques Actuelles) est obligatoire dès lors que vous intégrez la formation professionnelle en 3ème année à Music’Halle.
 

Une participation financière est demandée aux étudiant·e·s pour passer le MIMA qui est un titre inscrit au niveau IV (baccalauréat) : premier échelon d’artiste de la musique reconnu officiellement* comme certification professionnelle par le RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).
 

2019 : Music’Halle a présenté 16 candidat·e·s au MIMA : 12 ont été admis·e·s et 12 ont obtenu le titre avec une mention. En 2018, 15 candidat·e·s se sont présenté·e·s au MIMA et 10 ont été admis·e·s

Réussite au MIMA

La FNEIJMA (Fédération Nationale des Ecoles d’Influences Jazz et Musiques Actuelles) le positionne comme « premier niveau de connaissances en deçà duquel il apparaît peu réaliste de postuler au métier en qualité d’artiste interprète des musiques actuelles. La définition de professionnel étant : celui qui vit de son métier sur la durée, en retirant l’essentiel de ses revenus de cette activité. »

 

* Arrêté du 6 février 2008, por­tant enre­gis­tre­ment au réper­toire natio­nal des cer­ti­fi­ca­tions pro­fes­sion­nel­les paru au JO du 21 février 2008

Horaires accueil Du lundi au jeudi de 9h à 22h, vendredi de 9h à 17h et samedi
de 10h à 13h

Music’Halle

Espace JOB

105 route de Blagnac

31200 Toulouse

Tel : 05 61 21 12 25

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

SIRET n°339 644 684 000 39 | Licence d’entrepreneur du spectacle II 1062425 III 1062426  
Mentions légales | © 2021 par 22h04