DSC_2889.jpg
 

PREMIÈRE ANNÉE

La première année de la formation professionnelle est axée sur la technique instrumentale et le jeu en groupe, approche de différentes esthétiques musicales et connaissance des grands courants des musiques actuelles. Travail sur les grilles d’improvisation, et sur la maîtrise rythmique.

ORGANISATION

32 semaines d’octobre à juin
378H de formation pour les chanteur.se.s et musicien·ne·s (soit 10H par semaine)

 

1 classe de 12 à 15 étudiant·e·s.

Coordination pédagogique Frédéric Carbonnéry

TARIFS

2 295€ par an soit 255€ par mois.

DEUXIÈME ANNÉE

 

La deuxième année de la formation professionnelle renforce les enseignements de la première avec un accent porté sur l’improvisation (libre ou codifiée) et une réflexion autour des notions d’intention et d’interprétation. Ouverture à d’autres champs artistiques (arts du cirque). Sensibilisation à l’environnement du musicien. Approche de la composition notamment par la M.A.O.

ORGANISATION

32 semaines d’octobre à juin
466H de formation pour Les chanteur·se·s et les musicien·ne·s (soit 10H par semaine)

 

1 classe de 12 à 15 étudiant·e·s.

Coordination pédagogique : Christian Ton Ton Salut

TARIFS

2 565€ par an soit 285€ par mois

 

TROISIÈME ANNÉE

La troisième et dernière année de formation professionnelle à Music’Halle a pour objectif la professionnalisation des musicien·ne·s et chanteur·se·s et leur insertion dans le secteur des musiques actuelles. Elle prépare également au titre du IOMA lequel est inscrit au Répertoire Spécifique (RS).

Music’Halle est une des deux écoles de musique qui présente le plus grand nombre de candidat·e·s au titre du MIMA (Musicien Interprète des Musiques Actuelles) avec le taux de réussite le plus élevé parmi les 20 écoles : 75% en 2019 !

ORGANISATION

Cours de novembre à juin :

800H de formation au total

Coordination pédagogique : David Pautric

TARIFS

Un financement voire une rémunération sont possibles en 3ème année dans le cadre d’un conventionnement avec le Conseil Régional d’Occitanie.

Le IOMA
(Interpréter une Oeuvre de Musiques Actuelles)

Depuis le 18 novembre 2020, la certification Interpréter une œuvre de musiques actuelles (IOMA) est enregistrée au Répertoire Spécifique (RS).
Cette certification vise à certifier les compétences techniques et artistiques nécessaires au·à la musicien·ne interprète des musiques actuelles souhaitant exercer dans les secteurs du spectacle vivant, de l’industrie phonographique et de l’audiovisuel.
Elle permet au·à la musicien·ne interprète d’acquérir et de faire reconnaitre ses savoir-faire et compétences professionnels dans les musiques actuelles et d’accroitre ainsi son adaptabilité aux différentes activités professionnelles.
La certification IOMA se compose de 8 compétences, évaluées à l’issue d’une formation spécifique dans l’un des organismes de formation partenaires de la FNEIJMA.


Objectifs et contexte de la certification :


La certification "Interpréter une œuvre de musiques actuelles" vise à certifier les compétences techniques et artistiques nécessaires au musicien interprète des musiques actuelles souhaitant exercer dans les secteurs du spectacle vivant, de l'industrie phonographique et de l'audiovisuel.
Elle permet au musicien interprète d'acquérir et de faire reconnaitre ses savoir-faire et compétences professionnels dans les musiques actuelles et d'accroitre ainsi son adaptabilité aux différentes activités professionnelles.


Compétences attestées :


C1. Arranger une œuvre de musiques actuelles en vue de son interprétation, en utilisant les outils de musique assistée par ordinateur (MAO) et ses connaissances en culture et théorie musicale
C2. Préparer l'interprétation d'une œuvre de musiques actuelles en repiquant dans un extrait musical la partie correspondant à son instrument et en déchiffrant une partition
C3. Écrire une partition de musiques actuelles pour indiquer à d'autres musiciens les éléments nécessaires à son interprétation en utilisant les signes et les codes de la notation musicale
C4. Rédiger une fiche technique pour indiquer à l'équipe technique les éléments nécessaires au bon déroulement de la répétition et du spectacle en utilisant le lexique technique du spectacle

C5. Communiquer oralement avec l’équipe technique pour indiquer ses besoins en réglages sonores en utilisant le lexique technique du spectacle
C6. Régler son propre matériel d’amplification et de traitement du son pour contribuer à l’équilibre sonore des instruments en utilisant ses connaissances du matériel et ses capacités d’écoute
C7. Prévenir les risques auditifs et musculosquelettiques liés à sa pratique instrumentale et/ou vocale pour assurer son intégrité physique sur le long terme, en appliquant ses connaissances en réglementation sonore et en physiologie, anatomie et posture à sa pratique
C8. Interpréter, en tant que musicien side et lead, une œuvre de musiques actuelles en utilisant sa technique instrumentale et/ou vocale