ENSEMBLE VOCAL

ÉCRITURE DE PAROLES

Jour : Mercredi

Heure : 18h-20h

Salle : Police

Avec

Sébastien Geze

DESCRIPTIF

L’écriture de paroles est une des disciplines importantes du musicien. Le lien entre les auteurs de textes et les
compositeurs, se fait dans un aller retour avec un certain nombre de codes et de règles à respecter de part et
d’autres, pour valoriser ses créations. Et si tu souhaites simplement trouver ou retrouver l’inspiration, élargir ton
champ de compétences lyricales, consacrer un temps pour produire de nouveaux textes, trouver un espace pour
les partager avec d’autres : bienvenue !
Les participants à l’atelier seront donc invités à y venir écouter, et si l’envie s’en fait sentir, passer sur scène, lors
de ces jams de mots, régulièrement animés par Sebseb à Toulouse. Nous nous préparerons également à porter
ces textes sur scène, et une partie du deuxième trimestre sera consacré à l’expression scénique.

Sebseb est chanteur et rappeur, il a suivi de nombreuses formations professionnelles dans les musiques actuelles
(atla, SAE, etc), ainsi qu’une formation à la pédagogie martenot, à travers le chant choral classique. Professionnel
de la musique depuis plusieurs dizaines d’années, il est également un des piliers du fameux mouvement national
des scènes ouvertes slam poésie.

LA BIO DU PROF

Sébastien "Sebseb" Geze

GUEZE-Seb-SEb.webp

Amoureux de la forme et du sens des mots, Sebseb, de son vrai nom Sébastien Gèze,
affirme que « le slam c’est quelque chose de compliqué à expliquer. Il faut y être, il faut le vivre pour le comprendre. Le slam c’est pas un style de musique. Pour moi, le slam c’est une scène ouverte amateur. Les gens le font vraiment par passion car il n’y a rien de matériel à gagner. On est sur scène, on donne tout ce qu’on a. Au final, c’est l’essentiel ».


Son arme ? La puissance de sa voix, ses textes souvent engagés et une déclamation
presque parfaite. Très vite,  Sebseb se fait découvrir à travers le slam . Cette forme de poésie vivante déclamée devant un auditoire. 

 

Pour lui, « le slam c’est un vivier de rencontres entre improvisateurs et personnes lambda. C’est un véritable lieu de tribune libre. Dans le slam, chacun peut prendre la parole, c’est ce qui en fait sa particularité. Dans ma musique et dans ce que je fais, il reste une grosse inspiration reggae-dancehall dans les instrumentaux et dans les textes, c’est très large et très varié. Mes textes sont plutôt militants et engagés mais aussi intimistes. C’est ma spécialité. Je préfère livrer de l’intime et essayer que ça fasse écho chez les gens. »
 

Tout a commencé bien des années en arrière. Rien d’original, tout a débuté lors d’un repas de famille alors que Sebseb n’était âgé que de 6 ans. C’était le déclic. Des années plus tard, le voici à la tête de nouveaux projets. « J’ai commencé à faire de la scène en 1999. J’ai commencé par le reggae, la SoundSystem avant de m’approcher du slam en 2005 ».

Voir son site internet