30 €│MOIS│90 €│TRI­MES­TRE
2h par quin­zaine – Jusqu’à 8 élèves

ROCK ETC…

ELECTRO de Thomas TERRIEN

L’objet de cet atelier sera mis sur l’utilisation « live » du logiciel Ableton  : ses possibilités d’interactions, son ergonomie adaptable à chaque situation de groupe : traitement sonore au travers d’effets en temps réel, déclenchement de boucles, créations de sons à intégrer avec d’autres instruments, trouver sa place en tant que « musicien électronique » dans un groupe, mais aussi en tant qu’instrumentiste utilisant l’outil électronique, lui permettant de développer son jeu instrumental vers de plus larges possibilités.

A cela s’ajoutera, plus concrètement, l’apprentissage de l’utilisation de divers contrôleurs USB disponibles à l’heure actuelle dans l’environnement musical électronique. L’étude des différents « styles » de musique électronique, de leurs codes autant sonores que musicaux, permettra l’application directe de tous ces concepts : jungle, house, dubstep, electronica, idm, off beat, abstract hip hop …
FUNK JAZZ & FUNK SOUL de Frédéric CARBONNERY et Jean-Denis RIVALEAU

Le travail proposé porte sur les points suivants :
› Travail sur partition pour bâtir une méthode et un répertoire en vue de gagner du temps, ce qui permettra de jouer le plus possible.
› Travail de interaction : section rythmique, chanteurs, pupitres de cuivres et solistes divers.
› Travail de cohésion au sein du groupe : appréhension du groove, soul et funk de différentes époques. Selon instrumentation et le niveau du groupe nous revisiterons : James Brown, Incognito, Stevie Wonder, Tower Of Power, Herbie Hancock pour le Funk Soul. The Headhunters, Maceo Parker, Electro Deluxe pour le Funk Jazz.
› Travail de composition collective pour aiguiser la créativité et bien sûr travail d’improvisation.

GROOVE de Pierre-Jean TROUETTE

L’objet de cet atelier sera, d’une manière globale, d’apporter aux élèves une nouvelle approche particulière du ‘groove’, à la fois moderne et respectueuse de la vieille école.
› Aborder d’ une façon précise différents styles (Funk, Jazz, Afro beat, reggae, électro jazz, rock progressif) autour de ce fil rouge qu’est le travail de sections (cuivres, guitares, chants, basse-batterie- percussions).
› Ouvert à tous les instruments, outre les rythmiciens (basse-batterie-guit-claviers) à proprement parler, pour qui ce travail de précision est évidement fondamental… Pour chacun c’est de là que naitra la liberté et … le groove !
› Travail des formations sur des styles mettant en avant le travail du groove ( à prendre au sens le plus large du terme) sur la durée et dans sa précision rythmique, de riffs de cuivres, cocottes guitaristiques etc.
› Partant de différents exercices pour aller au répertoire, nous pourrons ouvrir sur des plages d’improvisation pour chacun.

GUITARKESTRA de Lone KENT

Une dizaine de guitares électriques. L’univers musical de Guitarkestra puise dans le Post-Rock tendance New-Yorkaise : Rhys Chatham, Steve Reich, Glen Branca, Sonic Youth ainsi que dans le Jazz/Rock Progressif : King Crimson, Mahavishnu Orchestra.
Les compositions mettent en valeur un son dense, puissant et envoûtant, parsemé de dissonance et sujet à des moments d’improvisation collective et individuelle ; ambiances étranges et douces, improvisations bruitesques et solos subrepticement saturés, vous serait embarqué dans les méandres d’une expérience sonore inédite !
https://vimeo.com/126487768
http://guitar.kestra.free.fr/

ROCK de Lone KENT

La musique rock sous toutes ses formes :
› Blues-Rock, Jazz-Rock, Latino-Rock, Rap-Rock etc.
› Ouvert à tous chanteurs/chanteuses ainsi qu’aux instruments utilisés dans ces musiques.
› Travail sur les classiques et sur des compositions personnelles.
Faisons vibrer les murs de Music’Halle !

ROCK & BLACK MUSIC de Marc DENIS

Artistes abordés : Jimi Hendrix, Rolling Stones , Led Zeppelin, Deep Purple, Cake, Red Hot Chili Peppers, Mickael Jackson, Daft Punk … entre autres.
Outils : Partitions dynamiques, improvisation et … bonne volonté (!) Methodes : interprétations sous formes de loop, recherche d’adaptations libres et discutées en groupe, des oeuvres Objectif : Création d’un mini répertoire à vocation scénique.

Résumé : En réponse au Woodstock « blanc » de 1969, le festival Wattstax donnait le 20 Aout 1972 la part belle à la musique funk, pour un public presque exclusivement noir … Le rock emprunte le fun à la musique noire, autant que la musique noire , par la force des évènements sociaux et politiques, emprunte la puissance du rock, tout au long de la 2ieme moitié du XXieme siècle. Dans les ateliers de cette année, nous éclairerons le rock sous la lumière Noire. Sous la forme de jeux d’interprétations d’oeuvres imposées ou libres, choisies à la fois par les élèves et l’animateur, nous perdrons nos repères d’écoutes habituelles afin d’accéder à faire sourire les guitares acérées, mettre en transe les basses sensuelles, booster les rythmes au Shaft, dans la plus grande liberté maîtrisée ! A bientôt !

TOUT EST POSSIBLE de Lone KENT

L’objectif premier de ces ateliers reste la créativité.
Fusionner les styles et les goûts de chacun.
Elle peut être développée par divers moyens qui peuvent être : la spontanéité de l’imagination, la réflexion technique et harmonique ou encore le choix de styles, amenés soit par l’intervenant, soit par le groupe.
Chaque membre de l’atelier pourra s’exprimer librement sur son instrument après avoir posé des structures de grilles et de thèmes fixes.
Libre aux chanteurs et chanteuses de venir avec leurs propres textes et s’ils n’en ont pas, l’atelier offre la possibilité d’en écrire. Ainsi, un répertoire sera monté et répété en vue des représentations extérieures sur les scènes de Music’Halle.

ACCORDEONS  & BASTRINGUE de Jean-Luc AMESTOY

Un orchestre désobéissant, un orphéon dont l’élève apprend à diriger les innombrables musiciens ;
L’atelier accordéons et bastringue est :
une usine à tubes ;
une école de la socialité, de l’apéro et du pique-nique ;
un bouquet d’instruments, de porte-voix, de soubassophones et de banjos,une poubelle à viande, un inventaire de Prévert ;
le moyen le plus économique pour que l’animateur apprenne la direction d’orchestre ;
un cercle très privé, occupé des musiciens de l’année dernière, armés jusqu’aux dents pour vous empêcher de leur piquer la place ;
des bruits bizarres derrière la porte ;
un atelier d’écriture, sans ancre et sans grande portée ;
au doigt, à l’oeil, à la main vitruvienne, aux ordres, aux aguets, aux abois ; un très très gros accordéon, très très désobéissant.

 

JAZZ & MUSIQUES IMPROVISÉES


JAZZ avancé avec Denis BADAULT

4h par mois
Niveau requis : culture jazz passé et actuel, être «relativement à l’aise» avec le phrasé, le swing et certaines suites harmoniques usuelles…

Descriptif
Comment passer de la découverte d’un standard, par l’écoute des disques, à l’interprétation singulière ? Ce cours propose une méthode de travail qui tente de répondre à cette question simple.
Esquisse de proposition chronologique
La mélodie, la ligne de basse
L’art de la variation
Le phrasé : débit et accentuation, vocabulaire
Enrichissement et choix harmoniques
Variations rythmiques : changement de mesures, changement de pulsation
Chercher (et trouver !) de nouvelles interactions, de nouvelles matières sonores et des formes inédites


JAZZ CLASSIQUE de Laurent MARC

Répertoire pour l’atelier : Cole Porter, Dizzy Gillespie, Benny Goodman, John Coltrane, Miles Davis, Thelonius Monk….
Travail de mise en place, d’improvisation et d’arrangements.


D'JAZZ de David PAUTRIC

Un premier travail sera proposé sur les éléments de base, qui façonnent l’histoire des musiques de tradition afro-américaine.

POUR LA RYTHMIQUE
› cohésion, swing, mise en place d’autres effets (backgrounds) destinés à relever l’exposé du thème, accompagnement et stimulation des solistes…

POUR LES SOLISTES
› mise en place, justesse, interprétation du thème (mise en relief par d’éventuelles modifications rythmiques, mélodiques voire harmoniques, construction d’un solo …).

UNE FOIS QU’EST ACQUISE L’INTÉRIORISATION ET L’EXPRESSION DES DIFFÉRENTS CODES ET EXERCICES DE BASE POUR LA PRATIQUE COLLECTIVE DU JAZZ :
› TRAVAIL SUR L’ÉCOUTE, de façon à instaurer un réel dialogue musical.
› STIMULER L’IMAGINATION, la créativité, l’originalité, développer la musicalité de chacun.
› Prise de conscience de l’immense liberté et des multiples possibilités offertes, par l’interprétation DE STANDARDS ET DE MORCEAUX pris dans le répertoire de la musique Afro-Américaine, des comédies musicales de Broadway jusqu’au jazz d’aujourd’hui.

ÉCOUTE DE DOCUMENTS SONORES pour se rapprocher d’une transmission orale.


JAZZ MÉTISSÉ d’André SUTRE

Cet atelier s’adressant a des personnes ayant une certaine connaissance des accords, de la lecture de grille et du rythme, propose de travailler sur un répertoire dont le but est de pratiquer plusieurs interprétations rythmiques différentes : binaire, ternaire, avec des métriques différentes : 3/4 , 6/8 Afro , mesures composées.

Avec un travail de réarrangement des morceaux, pris en général dans le répertoire des standards de Jazz, des musiques traditionnelles européennes ou latino-américaines. Également sur la participation et les propositions des élèves pour un travail de création collective.


IMPROVISATION DANS L’ÉCRITURE de Andy LEVÊQUE & Florian NASTORG

Le but de l’atelier est d’explorer les musiques dans lesquelles se mêlent improvisation libre et écriture.

Ici, c’est la forme du morceau qui est improvisée. On réinvente la structure sans cesse. A partir d’un riff, une mélodie, une tourne, de simples consignes de jeu ou des compositions plus élaborées, on explore les diverses manières de créer la musique dans l’instant, au gré des propositions spontanées de chaque musicien, dans une écoute et une interaction permanente. Lâcher l’écrit, tourner autour et y revenir.

Plus précisément, l’atelier vise à :
›   prendre conscience de la construction d’un morceau
›  développer sa capacité à réutiliser l’écrit dans l’improvisation
›  assumer et communiquer clairement une proposition mélodique, rythmique ou de timbre à l’ensemble de l’orchestre
›  sentir la responsabilité de chaque musicien dans le son d’ensemble
›  développer sa réactivité et une écoute attentive
›  partager de grands moments de ferveur

Sans considération stylistique particulière, nous aborderons entre autres les univers de Terry Riley, Sun Ra, Steve Lacy, Ornette Coleman, les musiques dansables et indansables..


MUSIQUES IMPROVISÉES A TENDANCES INCLASSABLES de Marc DEMEREAU

Le travail proposé dans cet atelier porte sur les points suivants : prise en compte du son comme phénomène premier, qu’il soit acoustique, électrique, électronique, direct ou transformé au travers des processus les plus divers…

› L’instrumentation est totalement ouverte et les bidouilleurs de tous poils sont les bienvenus (de l’ordinateur considéré comme instrument de musique jusqu’à tous les traitements imaginables appliqués aux objets sonores…).
› Mise en lumière de chacune des qualités du son et de la façon dont il s’inscrit dans l’espace. Gestion collective de l’espace, écoute globale. Analyse, critique constructive des « schémas classiques » régissant : l’orchestre (sa hiérarchie interne, la fonction attitrée de chacun, la place des égos…), la musique (tension/détentes, écrit/improvisé, événements/non-événements…).
› Recherche de modalités de jeu avec les autres : vers une véritable improvisation collective.
› Propositions de modes de jeu, consignes, processus d’improvisation…
› Schémas pour la musique, exploration des territoires qui s’étendent entre la pure improvisation et les musiques écrites.
› Écoute, « culture générale ». L’histoire des Musiques Improvisées, Innovatrices ou Inclassables et autres modes d’expression libres et peu médiatisés, leur « actualité », Les préoccupations des musiciens qui les pratiquent, leurs difficultés, leurs bonheurs.
› L’ambition de ce travail est de vivre collectivement des émotions parmi les plus fortes que la pratique musicale puisse procurer !


 

MUSIQUES DU MONDE


CHORALE AFRO-CUBAINE- CARAïBES de Sylvie CASSAGNE

Cet atelier est ouvert autant aux chanteurs qu’aux instrumentistes désireux de partager et de développer leur art autour de points communs : pratique collective, prise de conscience de son corps, posture, respiration, souffle, son, écoute de soi et des autres, harmonisation, chant intérieur, tempo, improvisation, apprentissage de l’oralité,de la mémoire , de la rythmique Caribéenne (par exemple…), de la danse mise à la disposition de la musique,d’un travail scénique.

› Les chanteurs s’essayeront aux percussions mineures et les instrumentistes utiliseront leurs « cordes vocales » afin de développer tout leur potentiel au service de la musique !
› Autodidactes et lecteurs désireux d’apprendre une autre méthode par tradition orale sont les bienvenus, pour développer son art , participer à un projet de création collectif et aller à la rencontre du public.


L’ATELIER DES VIOLONCELLISTES d'Eugénie URSCH

Il est ouvert à tous les élèves de la classe de violoncelle, sans distinction de niveau et en complément de leurs cours individuels car il est un espace de jeu collectif, de mise en situation du projet de cette année : accompagner une (ou des) voix avec un (ou des) violoncelle-s.

Il est également accessible à tout violoncelliste expérimenté souhaitant travailler l’arrangement et l’accompagnement de chansons ; dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’être inscrit au cours particulier, l’élève sera guidé dans son travail et dans ses recherches par le professeur mais le travail technique devra être fait en totale autonomie.

Pour les violoncellistes débutants et afin de ne pas retarder le groupe, les premières séances seront des séances d’observation.

Chaque participant-e proposera une chanson qui sera arrangée soit par lui ou par elle, soit par l’ensemble. Cet atelier prendra bien soin de chanter dans une infinité de langues !


FUSION FLAMENCA & MUSIQUES SANS FRONTIÈRES d'Olivier VAYRE

Dans cet atelier réservé aux élèves confirmés, Olivier Vayre vous propose de travailler sur la fusion de toute musique avec les bases rythmiques, mélodiques et harmoniques du Flamenco.

A travers l’apprentissage des palos flamenco, les étudiants pourrons développer leurs propres interprétations, afin de pouvoir fusionner ces rythmiques si particulières avec leur propre style.

Ouvert à tous les instruments (y compris le chant), nous travaillerons non seulement les palmas, l’harmonie, les gammes typiques du flamenco, mais aussi les transitions ternaire/binaire, l’improvisation modale « à l’indienne », le chant rythmique (conocol) et diphonique, l’improvisation en 16 temps (tintahl), etc, suivant les affinités et les désirs de chaque groupe… sans restriction de style bien entendu. En gros, comment fusionner les concepts flamenco avec le jazz, le métal, le rock, l’afro, la musique classique indienne, etc, tout ce qui peut germer dans l’esprit des élèves.

Ici pas de travail technique, mais une ouverture, propice à la création, au sein de l’atelier, mais aussi dans les formations respectives de nos futurs pros…


LATINO de Régis WILLM

Objectif
L’atelier est basé sur une rythmique latine : basse, percussions, harmonie (piano, guitare, tres) et peut accueillir tout instrument mélodique (cuivre, violon, flute). Le but est la pratique en orchestre des rythmes cubains (son, salsa, latin-jazz, timba) en mettant l’accent sur : Le rythme
Précision de l’interprétation, importance de la syncope, importance de l’écoute des autres, pattern et articulation propre à chaque style, placement par rapport à la rythmique, nuances, rôle de la « clave » et de ses points d’appui rythmique (« bombo note » et « ponche »).

Une approche différente
Retrouver le plaisir d’une pratique orchestrale libérée sur une musique de transe basée sur la répétition d’une cellule harmonique simple de quelques accords (« ostinato ») : improvisation rythmique s’appuyant sur quelques patterns fondamentaux, riff créés par les élèves (« mambo ») ou improvisés (« moña »), participation de la voix par les chœurs (importance de la polyrythmie des chœurs et de la « clave » dans la salsa).

L’improvisation de solos
En s’inspirant des versions originales pour en extraire la couleur et le concept rythmique, et éventuellement par la transcription.

Contenu
Le travail consiste à mettre en place, surtout rythmiquement, quelques morceaux choisis à partir de cellules harmoniques simples, de standards de latin-jazz, de transcriptions, dont le support initial est la partition et le CD. Ces morceaux peuvent être instrumentaux ou le cas échéant chantés. L’accent sera mis sur le travail de création collective et de réarrangement.


MUSIQUE ÉTHIOPIENNE de Marc DÉMEREAU

Atelier collectif autour des musiques Éthiopiennes, création d’un orchestre alliant tous niveaux et tous instruments sur un répertoire de reprises de grands (et moins grands) « standards » de la musique éthiopienne des années 60 à nos jours, avec des arrangements faits sur mesure…

La musique qui y serait jouée connaît une vogue grandissante auprès d’un public de plus en plus nombreux. Elle permet, en outre, par sa relative simplicité, à des musiciens assez débutants, de rencontrer rapidement le plaisir de jouer en orchestre, d’improviser sur des modes aisés mais magnifiques, autour de mélodies souvent très belles et pleines d’émotion…


MUSIQUE ORIENTALE & CRÉATION  d'Ali ALAOUI

Cet atelier s’adresse en priorité à des musiciens ayants déjà une bonne pratique instrumentale ou vocale. L’enseignement allie transmission orale et écrite. L’objectif est de s’immerger, dans un premier temps, dans l’univers des musiques du monde arabe.

Les œuvres étudiées sont ensuite arrangées en fonction de la composition de l’orchestre (ex : guitare, basse, batterie, luth, violon, chant, piano, accordéon, saxophone, trombone, etc.) Ces adaptations induisent une fusion entre sonorités orientales et occidentales. Elles amènent parfois à des mélanges avec d’autres styles de musiques actuelles ou traditionnelles.

› Présentation des principaux courants musicaux du Maghreb et du Moyen-Orient.
› Découverte des modes et des rythmes des œuvres étudiées.
› Écoute, analyse et maîtrise de la structure d’un morceau.
› Travail des arrangements, des dialogues instrumentaux et des solos.
› Travail vocal : chant solo et chœurs.
› Développement de l’improvisation instrumentale et vocale.
› Développement de la fusion avec d’autres genres musicaux.


MUSIQUES POPULAIRES DU BRÉSIL d’Olivier LOB

Le langage musical de la musique brésilienne est bien différent de celui d’autres musiques latines. Cet atelier s’adresse à tous les instrumentistes non-débutants qui souhaitent apprendre et mettre en pratique les éléments caractérisant les différents styles comme la Samba, le Partido Alto, le Choro, la Bossa Nova, le Baião ou le Xote ….

Le travail rythmique représente une partie importante de cet atelier. Le développement d’un vocabulaire de rythmes, les ’levadas’, est indispensable pour un jeu complémentaire en groupe, sans négliger la sensation corporelle du swing brésilien, le ’ginga’. Certaines techniques instrumentales comme l’approche percussif des instruments à cordes, les fréquents renversements des accords et le jeux des instruments à percussion vont également être abordés.

L’écoute attentive d’enregistrements et un approche de rythmes par le mouvement sont des éléments réguliers de cet atelier que le participant doit pratiquer hors des heures de cours pour s’approprier le genre.

Une notion du contexte culturel de la musique permets aux musiciens de mieux interpréter les morceaux. L’apprentissage de la musique au Brésil est souvent plutôt basé sur l’intuition que sur la compréhension. Il y a une préférence de l’écoute par rapport à la lecture de partitions. Cette conscience peut nous apporter un approche musical enrichissant et complémentaire pour toutes les musiques ! La musique brésilienne vit profondément de l’expression des émotions – la joie ou ou bien la tristesse – que nous souhaitons de transmettre avec nos instruments.


Le Guitarkestra de Lone Kent avec The Observatory
[METRONUM – AVRIL 2015 – FESTIVAL Made in Asia]

L’Ma & L’ Atelier électro de Music’Halle @ Le Cactus – Toulouse /Mars 2016

ATELIER FUNK de Cyril Amourette /Juin 2015

ATELIER JAZZ MÉTISSÉ d’André Sutre /Juin 2013