Technique instrumentale

Que vous soyez débutant·e ou que vous ayez déjà une pratique instrumentale, il est possible de prendre des cours à Music’Halle, l’école des musiques vivaces !

N’hésitez pas à nous contacter à l’accueil pour avoir plus d’information sur le contenu des cours, les profs, les modalités d’inscription et les tarifs.

Technique instrumentale

Bases de technique pianistique, échauffement, détente, posture, équilibre, respiration, souplesse des bras et poignets, utilisation des lois physiques de poids, force et énergie. Connexion avec l’instrument et connaissance du clavier.

Étude des gammes majeures et mineures, et leur corrélation, cercle des quintes. Accords parfaits et de 7eme : pratique des renversements, en accords et arpèges, voicings. Travail sur les principales progressions harmoniques, cadences, turn around etc… et ré-harmonisation de grilles.

Étude du Blues : structure de base + gammes blues. Travail de pulsation et de rythme, passant du débit régulier à des séquences « rubato ». Coordination m.droite/m. gauche, indépendance des deux mains. Mise en pratique dans des pièces adaptées au niveau et goût de l’élève. Travail de déchiffrage et d’interprétation à partir de partitions type Real Book ou partitions écrites type « classique » d’époques et styles différents : Jazz , Blues, Musiques du monde, Musiques Actuelles etc…

Reconnaissance de la tonalité d’un morceau, analyse harmonique de base des pièces choisies. Étude des difficultés techniques. Travail d’interprétation, nuances, son et expression.

Approche et développement de l’improvisation

Étude de la relation gamme/accord

Travail d’improvisation sur une grille d’accords sur un répertoire proposé par le professeur ou l’élève : standards et blues, chanson, musique de film, pièces du répertoire classique et moderne, musique expérimentale et contemporaine…

Développement du vocabulaire d’improvisation

Pratique des modes, gammes majeures, mineures, diminuées, gammes en demi tons/tons, tons entiers, pentatoniques, notion de « riffs » ou cellules thématiques, développement thématique, travail du phrasé approprié au style. Etude et transcription de solos, construction d’un solo.

Développement de l’autonomie sur la lecture de grilles façon Real Book : thème harmonisé main droite avec ligne main gauche, accords partagés. Travail sur les structures et les cycles :avoir la notion des cycles et des formes (AABA, Blues, 16 mesures…) les mesures (4/4,¾,6/8, mesures composées ). Travail du rythme.

Travail de l’oreille

Écoute et analyse d’une improvisation, travail des intervalles, mémoriser la ligne mélodique d’un thème, puis la ligne de basse, trouver des accords, relevé de solo, chanter ce que l’on joue. Transposer une grille quelconque en ayant mémorisé les progressions harmoniques. Chercher des enchaînements harmoniques. Coordination m.droite/m. gauche, Walking Bass, travail des accompagnements montuno style « Cubain », rythmiques brésiliennes et autres. Notions d’arrangement et de composition.

Ce cours s’adresse aux pianistes désireux de découvrir ou approfondir les spécificités du piano dans la musique latino-américaine : musique traditionnelle d’Amérique latine et des Caraïbes, musique brésilienne, latin-jazz, salsa, timba.

Technique instrumentale › les différentes positions d’accompagnement sur le clavier, travail spécifique des octaves, exercices techniques propre à chaque style, exercices rythmiques avancés : mélange binaire-ternaire, décalage rythmique, « 3 pour 2 », « 4 pour 3 ». Travail spécifique de la main gauche assurant l’assise rythmique des accents joués par les octaves de la main droite.

Etude des différents styles › structure des morceaux et pattern rythmique propre à chaque style (brésilien, guajira, chachacha, son cubain, cumbia, merengue, salsa portoricaine, timba) et leur interprétation. Rôle du piano dans une rythmique latine › rôle percussif du piano, apprendre à jouer avec un ensemble de percussions (travail d’écoute, CD d’accompagnement basse-percussions), importance de la syncope et de la précision rythmique, placement du piano par rapport à la rythmique, acquérir une liberté d’accompagnement par l’accentuation (concept de « clave »).Travail progressif allant de pattern rythmique simple sur une cellule harmonique simple jusqu’à des concepts avancés de « tumbao » (pattern rythmique d’accompagnement) dans la Timba (salsa cubaine actuelle).

Culture musicale › découverte des différents styles d’accompagnement et d’improvisation par l’écoute, la transcription (faite par l’élève ou fournie) et l’analyse. Ouverture sur la fusion avec les musiques actuelles (funk, reggaeton, etc…)

 

ACCORDÉON CHROMATIQUE avec Jean-Luc Amestoy

L’accordéon est envisagé comme :

un gros poumon, avec lequel on apprend à respirer par le ventre ;

un juke-box pour les nuls, et l’on peut chanter à plein poumons sur sa seule main gauche ;

un coffre à jouets extensible, une boîte à souvenir, un sachet de madeleines ;

une sono mobile, une boule à facettes et un écarteur à sourires ;

et petit à petit, un orchestre de moins en moins désobéissant, dont l’élève apprend à diriger les musiciens imaginaires.

L’objet du cours est d’une part de s’adapter à la demande de la personne qui vient avec son instrument (pour chanter, accompagner, faire de la scène ? Vers quelle esthétique ?) ; et de l’autre à lui donner accès à une meilleure compréhension du geste musical, geste qui se pratiquera en particulier à partir de modules d’improvisation extrêmement simples au départ, dont il s’agit ensuite d’étendre les potentialités musicales ; cela permet d’avancer vers les consciences rythmique et corporelle, la fluidité et l’inventivité du jeu, les complexités harmoniques et – si l’élève le demande – la lecture.

ACCORDÉON CHROMATIQUE avec Marc GUITARD

Arriver à une maîtrise et un contrôle de l’instrument de l’instrument :
› Travail sur l’air, le soufflet ainsi que l’attaque des doigts sur le clavier.
› Travail technique (gammes et arpèges).
› Assouplissement des doigts.
› Travail sur des projets de l’élève.

Intégrations de l’accordéon dans plusieurs styles :
› New musette (Galiano)
› Swing & Swing Manouche
› Latin
› Tango

Adaptation de l’instrument :
› Chiffrage d’accords
› Substitution d’accords (main gauche)
› Travail sur l’accompagnement

Travail sur des standards :
› Accompagnent
› Exposer un thème, improvisation (à partir de playback)

Le but des cours est de donner une méthode de travail afin que l’élève puisse vite s’adapter et trouver sa place dans une groupe, ouvrir vers de nouveaux horizons.

Technique instrumentale
› Main gauche aisance et indépendance des doigts (notes, accords).
› Main droite : travail au médiator (aller-retour, en notes et en accords, régularité de son et de rythme) et aux doigts (notes, arpèges, accords).

Matériel théorique et vocabulaire
› Harmonie tonale : gammes majeures/ mineures et les accords qui en sont issus, travail sur des suites d’accords simples (ex. II V I)
› Harmonie blues : gammes pentatoniques et blues.
› Harmonie modale : gammes majeures/ mineures, gammes mineures harmonique et mélodique, gamme diminuée.

Travail de l’oreille
(Re)connaissance auditive et orale des intervalles, gammes, arpèges et accords.

Travail rythmique
Sur le temps et les différents débits (noires, croches, triolets),sur les différents rythmes (swing, latin, funk, afro,)

Formes et structures d’improvisation
Analyser la forme (ex : Blues, AABA 32 mesures, etc.), les suites d’accords et les différentes possibilités qui en découlent pour l’improvisation.

Travail de répertoire
Ces notions sont vues et mises en pratique sur des morceaux. Lecture et mémorisation de mélodies et de grilles d’accords.

Olivier Vayre pratique plusieurs guitares : guitares flamencas, guitare godin cordes nylon, guitare fretless cordes nylon et fretless électrique, guitares électriques 6 et 7 cordes.

Il vous propose au cours de cette année (suivant le niveau de chacun·e) :

1/ Apprentissage des techniques de base de la guitare flamenca : arpèges, ligados, pulgar, picados, alzapua, ragueados, roulés…

2/ Apprentissage des différents compas et de l’accompagnement (danse et chant) : – ternaires comme la solea, bulerias, sevillanas, fandangos, alegrias … – binaires comme le tango, le tiento, la rumba, le taranto…

3/ Apprentissage des gammes et de l’improvisation

4/ Apprentissage des règles de base de l’harmonie

5/ Travail sur le rythme : palmas, métronome, conocol, chant rythmique, chant intérieur…

6/ Travail du son, du groove, du feeling, du duende, du soniquete…

7/ Ouverture aux autres styles de guitares : petit voyage vers les autres traditions, comment assimiler les autres musiques à partir de son propre langage musical, peut- on tout faire musicalement ?, musiques, émotions et langages…

« L’école » de la guitare manouche, si elle n’est pas codifiée et structurée comme le sont d’autres styles ou techniques de guitare, est certainement une école a part entière.

Elle se singularise par sa position de main droite et de main gauche, ses rythmiques (pompes) et phrasés aux spécificités affirmées, ses guitares de jazz acoustiques. Ses médiators en écaille, ses cordes argentines, ses maîtres d’hier et d’aujourd’hui (Django Reinhardt, Tchavolo Schmitt, Angelo Debarre et tant d’autres).

Technique
Médiator, poignet cassé, aller-retour, aller simple, sweeping, roulés en notes simples et en accords.

Style
Phrasés typiques manouches, « pompe » manouche et variantes, harmonies (accords) et séquences harmoniques (suites d’accords) typiques du style.

Main gauche
Essentiellement jeu à trois doigts ou deux doigts, mais aussi à quatre doigts suivant le style (ex : bossa manouche).

Répertoire
Django Reinhardt (ses compositions et les standards américains qu’il a repris), valses, latin-manouche (bossa manouche, boléro, etc.), musique manouche d’aujourd’hui.

Cet cours propose une approche particulière de la guitare : l’improvisation libre et sans limitation de style ou de technique. Acquérir une grande liberté sur l’instrument en travaillant sur des éléments culturels, stylistiques et techniques diversifiés qui sont rarement associés.

Il s’adresse aux guitaristes jouant avec les doigts (pas de médiator) qui souhaitent élargir leur univers musical, et à ceux·elles qui jouent avec un médiator et qui ont envie de découvrir les techniques « aux doigts » avec une approche originale et très ouverte.

Habituellement, ces techniques sont utilisées dans le flamenco, les musiques sud-américaines, le répertoire dit « classique », et aussi dans le blues, le folk, le funk, la soul avec les techniques regroupées sous le nom de « finger style » ou « finger picking ».

Cependant ces techniques ne sont nullement limitatives et bien au contraire permettent, associées à l’étude d’éléments culturels et stylistiques divers, d’ouvrir le jeu guitaristique digital à tous les univers. Entre autres ceux du jazz, des diverses musiques du monde (Europe de l’est, Afrique, Maghreb, Orient), mais aussi des musiques actuelles, contemporaines, expérimentales et de l’improvisation libre.

Leur utilisation rapproche le jeu guitaristique de celui du piano en permettant une grande variété et une grande précision dans le choix des notes et des rythmes superposés, donc des aspects mélodiques, harmoniques et rythmiques, mais aussi une grande richesse sonore grâce à la diversité des modes de jeu (pincé, buté, resgueados, balayages, arpèges, rythmiques pincées ou frappées, etc.)

Dans cet atelier, je propose de développer à fois des éléments techniques, théoriques et stylistiques permettant une approche relativement « universelle » de la guitare, dans un esprit de créativité personnelle et de liberté de jeu.

Contenu (non limitatif et non exhaustif, susceptible d’évoluer) :

Diverses techniques digitales (arpèges, jeu mélodique (pincé, buté,  alzapua (aller-retour du pouce), resgueados, picking, accords pincés et frappés, indépendance des doigts)

– Formes d’accords particulières et inhabituelles

– Gammes et modes du jazz et des musiques du monde

– Choix de modes de jeu (choix d’éléments mélodiques, harmoniques, rythmiques et/ou stylistiques).

– Structuration d’improvisations avec  ou sans préparation / composition spontanée

GUITARE MUSIQUES ACTUELLES avec Dorian DUTECH

Apprentissage et travail des gammes, triades/arpèges, accords et ses renversements sur tout le manche…
Approches de différentes techniques d’aller retour, d’articulations, sweeping, hybrid-picking…
Approfondissement du rythme, de la lecture de grille et de partition…
Développement de l’improvisation…

GUITARE MUSIQUES ACTUELLES avec Florent HORTAL

Travail du rythme et de la lecture sur l’instrument
› Dissociation de ces deux aspects .
› Étude du rythme par le développement de l’aller retour.
› Décomposition rythmique à la main droite, assise rythmique, travail du phrasé swing.
› Étude mélodique : apprentissage de thèmes simples en position sur le manche puis en démanché à l’aide de doigtés de gammes déjà intégrés.
=> But : se forger une solide assise rythmique/ développer son phrasé établir des automatismes pour la lecture et le déchiffrage d’une partition.

Les principaux accords, leur utilisation
› Connaissance et compréhension des positions les plus utilisées.
› Apprendre à choisir ses accords, initiation au voice leading.
=> But : savoir déchiffrer une grille d’accords et pouvoir enrichir son accompagnement à l’aide de règles harmoniques.

L’improvisation
› Étude progressive et méthodique des différents matériaux musicaux et des différentes positions sur le manche. Mise en application de chaque élément musical étudié en situation de jeu.
But : pouvoir improviser sur des morceaux à l’aide des principaux modes, gammes et arpèges.

Les grandes lignes de travail sont ici énoncées. Ce travail s’adapte bien sur aux besoins et aux demandes de l’élève.

Technique instrumentale
Souplesse, doigté, énergie, efficacité, rapidité, position.

Le corps
Concentration, échauffement, aspect visuel et sensoriel, projection, confiance.

Le son
La guitare, le médiator, les doigts, les câbles, les amplis, les effets.

Travail sur les bases
› Les triades, les tétrades, les gammes pentatoniques, les modes, les renversements d’accords
› Élaboration de système de repérage sur l’instrument, que chacun pourra intégrer à son style de musique.
› Application sur des morceaux de différents styles spécifiques aux Musiques Actuelles. Apprentissage de la lecture de partition de Tablature.

La pédagogie de nos deux enseignants est basée sur la pratique du violon dans les musiques vivantes. Les cours sont autant destinés aux violonistes classiques curieux d’ailleurs, aux autodidactes, aux débutants. Un accent est mis sur la posture et la décontraction, l’improvisation, le travail du rythme et de l’harmonie.

Pour les personnes ayant déjà pratiqué cet instrument :
L’objectif du cours de violoncelle est multiple et « sur mesure ». Il vise à :
› acquérir une technique instrumentale solide et complète, par la méthode dite classique, tout en abordant des modes de jeux plus populaires ou plus modernes, en fonction des souhaits de l’élève.
› développer un répertoire riche, varié aussi bien dans la tradition du violoncelle que dans l’ouverture aux musiques actuelles.
› aborder la musique d’une façon ludique, enrichissante et épanouissante permettant à chaque élève de développer sa créativité, d’étendre sa culture, de s’exprimer dans différentes situations de jeu : soliste, accompagnement, travail d’ensemble, représentations, enregistrement en studio, etc.
› travailler sur l’amplification du violoncelle : avec pédales d’effets et autres machines… Les élèves intéressés par cette section devront s’équiper dans les premières semaines d’une cellule, ces aspects seront également approchés dès les premiers cours.

Pour les personnes débutantes :
Les débutants motivés sont acceptés.
Tout sera à construire : tenue de l’instrument, tenue de l’archet, localisation des notes, travail de l’oreille, travail du son, jeu collectif, le tout ayant pour objectif que l’élève devienne le plus rapidement autonome, au plus près des esthétiques musicales souhaitées.

Les aspects techniques
› De l’importance de la posture et de la relaxation.
› Technique main droite, travail du son et de vitesse.
› Technique main gauche, étude des positions, travail sur la justesse, le son, l’endurance, etc.
› Les gammes majeures et mineures, études des arpèges, licks, pour une connaissance parfaite du manche. Initiation à la technique d’archet.

La contrebasse dans le Jazz
› L’histoire et les personnalités.
› Le rôle de l’instrument, le walking, construire ses lignes de basse.
Travail sur les arpèges dans l’accompagnement.

L’analyse harmonique et mélodique
› Travail de thèmes et de chorus.
› Étude du répertoire, mémorisation, pratique du relevé, transpositions.
› Travail de mémorisation d’une grille à partir de tierces et septièmes.
› Travail sur le chant et l’oreille : s’accompagner en chantant le thème, un solo ou un chemin. harmonique à partir des tierces et septièmes.

La contrebasse dans les musiques actuelles
› Étude et travail du répertoire et des styles (Funk, pop, latin, etc… )
› Travail sur le groove (Binaire)
› Relevé de ligne de basse ou un chemin harmonique à partir des tierces et septièmes.

L’objectif est de permettre aux bassistes d’acquérir de solides bases musicales, tant harmoniques que techniques tout en développant leur créativité. L’étude de la basse et son utilisation se fera au travers du répertoire des Musiques Vivantes : Rock, jazz, blues, latin…

Éléments techniques
› Technique instrumentale (position, doigtés, buttée, slap…)
› Travail sur le son
› Connaissance parfaite du manche par l’étude des gammes et des arpèges

Éléments rythmiques
› Tempo, assise rythmique, mise en place, indépendance
› Cycles de mesures et structures
› Travail des différents débits : croches / doubles-croches / triolets

Éléments harmoniques
› Entraînement de l’oreille (intervalles, accords, rythmes…)
› Études des gammes et de leur harmonisation
› Travail de l’accompagnement et de l’improvisation
› Harmonie Blues / Tonale / Modale

Les cours de batterie du cycle court de Music’Halle comportent deux cycles de trois niveaux chacun, dans lesquels le travail s’organisera autour de :

La technique
Posture, doigtés, coordination, débits, accents, les rudiments de caisse claire, indépendance/ interdépendance.

Le langage musical
›   Abord des principaux styles : Jazz, Funk, Rock-Pop, Hip Hop, Latin, Brésilien, Africain…
›    Travail de l’oreille et de l’oeil, relevés de structures et de rythmes,  travail sur la pulsation, play-along, déchiffrages.
›   Phrasé binaire / ternaire / autres.
›   Étude de rythmes et breaks dans les styles abordés.
›   Mesures conventionnelles et asymétriques.

Le son / la création / l´improvisation
›   Travail du son, touché, accordage, effets.
›   Trouver des idées, les développer, leur donner du sens.

La culture musicale
›   Découverte d’artistes et de courants musicaux.
›   Analyse musicale et contexte historique.
Les compétences développées : autonomie, improvisation, répertoire de l’instrument, travail du son, travail du Tempo, lecture, relevés.

Nouvelle méthode pédagogique d’apprentissage du cajon, basée sur le chant rythmique, la maîtrise de la pulsation, la compréhension et le développement des fondamentaux. Original et ludique, l’enseignement réinvente les bases et l’aisance dans le partage musical.
Respiration, beatbox, déplacement rythmique, body percussion, travail avec machines (sample, loops)… L’élève devient créateur au sein même de l’apprentissage. Trois clefs d’or permettent d’ouvrir toutes les portes, d’avancer avec confiance, de progresser sur des bases solides, et de savourer avec délice le fruit de nos efforts : le temps, le chant, le son.

Niveau 1 : initiation / perfectionnement.
› Apprentissage des bases fondamentales : temps, chant, son.
› Assise rythmique. Découverte du cajon : frappes (mains, doigts).
› Accompagnement : tango, funk, rock, reggae, africain.
› Développement du Cajon : technique du « crabe », Polyrythmies.
› Découverte du Flamenco. Improvisation, création collective.

Niveau 2 : initiés. Développement des bases fondamentales.
› Approfondissement du chant rythmique.
› Techniques de cajon avec balai. Aisance & indépendances (main, doigts, pieds), accompagnement tous styles.
› Développement du Flamenco (tango, rumba, sévillane, buleria). Improvisation, création collective.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Travail de la technique de base des divers instruments utilisés : Congas, Bongos, Tambours Batas, Timbales, Cloches, Djembé, Dununs, Shékéré, Petites percussions…Développement de la culture musicale liée à la musique issue d’Afrique, de la Caraïbe, de l’Amérique Latine ou de l’Océan Indien et recherche des ponts entre ces musiques.

Travail des rythmes incontournables sur Congas, Bongos, Timbales (Marcha, Songo, Mozambique, Rumba, 6/8, Merengue…). Adaptation des rythmes traditionnels dans un contexte plus moderne (Funk, Pop, Chanson, Jazz,…). Étude de diverses polyrythmies traditionnelles d’Afrique de l’Ouest ou de Cuba.

Travail des indépendances (shaker, tambourin, cloche, block, congas…)

Travail des instruments de percussions des traditions du Moyen Orient et du Bassin Méditerranéen.
› Derbouka
› Riqq
› Daff
› Qarqabous
› Bendir
› Taarijas

Technique instrumentale
› Apprentissage des rudiments de la darbouka.
› Tenue du corps, positionnement des mains et maîtrise de l’indépendance.
› Sensibilisation à la richesse des sons.
› Technique instrumentale soliste : art de la variation rythmique et choix de la palette sonore à partir › d’un rythme ou d’une structure musicale.
› Découverte et pratique des autres percussions orientales.

Culture musicale et rythmique
› Découverte des différents courants musicaux présents dans le monde arabe
› Apprentissage des principaux rythmes et polyrythmies qui y sont pratiqués.
› Rythmes corporels et chant.
› Maîtrise des pulsations, des tempos et des variations rythmiques.
› Assimilation des tournures de rythmes : binaires, ternaires et composés.

Développement artistique
› Travail sur l’improvisation.
› Travail sur la direction musicale avec l’instrument.
› Travail sur la transmission et la pédagogie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

CLARINETTE avec Gaël PAUTRIC
SAXOPHONES avec Alexandre GALINIÉCarla GAUDRÉ – David HAUDRECHY – Gaël PAUTRIC
TROMPETTE avec Cyril LATOUR
TROMBONE avec Rodolphe TISSINIER

Prise en compte du niveau de l’élève, de ses souhaits, de sa motivation et des disponibilités.
Programme de travail approprié, comportant une partie théorique et/ou technique, et une partie pratique.

TECHNIQUE INSTRUMENTALE DE BASE
Embouchure, respiration, décontraction, soufflerie, colonne d’air.

TRAVAIL DU SON ET DE SA PRODUCTION
Embouchure, détaché, phrasé.

TECHNIQUES D’IMPROVISATION
› Harmonie, travail de l’oreille, relation à l’histoire du jazz et des musiques improvisées, plans, « in-out ».
› Étude de solos, travail sur la mémoire de thème, de cliché et de transposition.
› Illustration des apprentissages théoriques ou techniques par des exemples musicaux concrets afin que les élèves les entendent. Nous tenterons d’éviter ainsi de dissocier processus intellectuel et sensation auditive.

TECHNIQUES D’INTERPRÉTATION
Travail sur la musique écrite (musique dite « savante », musique contemporaine, musiques traditionnelles, jazz et dérivés…) et sur la tradition orale.

ASPECTS PRATIQUES
› Travail du rythme à travers le mouvement, vers une sensation physique du tempo (onomatopées).
› Le thème musical chanté puis joué avec bande d’accompagnement.
› L’improvisation, tantôt libre, tantôt avec des contraintes, chantée ou jouée sur l’instrument avec accompagnement.

Afin que le plaisir de jouer reste intact, il est important que l’élève travaille une mélodie de son choix ou relève un extrait de solo d’un grand jazzman.Dans l’année, rencontre de tous les élèves de la classe, travail de la musique d’ensemble autour d’arrangements pour ensemble.

Ces cours s’adressent aux flûtistes de tous niveaux désirant trouver la juste place de leur instrument dans les musiques d’ensemble et principalement les musiques du monde et le jazz
.
Le contenu du cours s’organise au cas par cas, le principe général étant de jouer avec des accompagnements enregistrés de très bonne facture afin que l’élève se retrouve quasiment dans les conditions de musique live.

Dans cette même optique, l’ accompagnement au piano sera utilisé également pour développer la spontanéité et les échanges en temps réel. 
L’articulation sera une des bases de travail… Elle sera développée pour cibler un accord dans une grille ou ornementer un voicing de tierces par exemple.
Les accords (notation anglaise la plus utilisée) seront également au programme… Les connaître puis les reconnaître, les arpéger nous permettront de repérer leur fonction dans la grille. 
L’harmonie tonale sera évoquée fréquemment afin de vérifier les fondamentaux de l’ improvisation (tonalité, modes, cadences harmoniques).
Identifier la « clave » (clé, signature rythmique) et appréhender les phrasés caractéristiques correspondants compléteront ces fondamentaux
. Le rythme sera la clé et le mouvement, le chemin à suivre.

Organisation et tarifs

– Cours individuel de 30min hebdomadaire pour les débutant·e·s (piano et cuivres).
– Cours individuel 1h par quinzaine.
– Cours collectif de 3 élèves (répartis par niveaux) 1h hebdomadaire pour la guitare, la basse et les percussions afro-latines.

Engagement pour toute l’année scolaire.

  • Si le cours de technique instrumentale est la seule activité : 60€ par mois ou 180 par trimestre
  • Si le cours de technique instrumentale est une deuxième activité : 35 par mois ou 105 par trimestre

Music’Halle

Espace JOB

105 route de Blagnac

31200 Toulouse

Tel : 05 61 21 12 25

Mentions légales

Horaires accueil Du lundi au jeudi de 9h à 22h, vendredi de 9h à 17h et samedi de 10h à 13h

accueil@music-halle.com

Nos formations sont référencées Datadock

Music’Halle est une école de musique toulousaine située à l’Espace JOB depuis 2011 qui détient l’agrément éducation populaire depuis 1986 et est reconnue au titre d’établissement d’enseignement de la musique par le ministère de la Culture depuis 2007. Elle a pour but d’assurer la transmission, la diffusion et le développement des musiques actuelles que nous appelons ici « vivaces » !

Suivez-nous sur Facebook :
Facebook par Weblizar Powered By Weblizar
Restez informé·e, reçevez la newsletter de Music'Halle

© 2019 Music’Halle Tous droits réservés – SIRET n°339 644 684 000 39 – Licence d’entrepreneur du spectacle II 1062425 III 1062426

Aller à la barre d’outils