LOGO COLLECTIF JOBcollectif-job.com

LA GENÈSE DE JOB

En 1838, Jean Bardou, un boulanger de Perpignan, a l’idée de créer des feuilles prédécoupées pour rouler des cigarettes. 11 ans plus tard, il dépose son brevet d’invention « le papier Job » (contraction de ses initiales J.B, intercalées par un blason représentant sa ville natale puis un losange, se lisant « O » au fil du temps) et s’associe avec Jacques-Zacharie Pauilhac, un représentant de commerce toulousain, afin de créer sa société. À partir du début des années 1870, l’activité se diversifie avec la production de papier couché sur le site de la Moulasse, près de Saint-Girons, en Ariège. À la Belle Époque 1900, l’entreprise s’implante à Toulouse au cœur du moulon (pâté de maison) Roquelaine-Concorde.
JOB est rachète par OCB propriété de Vincent Bolloré en 1986. En 1993, Bolloré cède 50 % de la société au hollandais KNP. La nouvelle société Job-Parilux est créée. En janvier 1996, JOB Toulouse est revendue pour 10 millions de francs au papetier allemand Scheufelen. En 2001, JOB Toulouse est mise en liquidation judiciaire. En 2005, la société Bolloré Technologie basée à Perpignan est rachetée au groupe Bolloré par un client américain Don Levin, il transfère les droits de la marque aux USA.

15 avril 2001, liquidation de l’entreprise Job. L’ensemble du site passe aux mains des promoteurs immobiliers.
Les ex salariés et leur syndicat CGT ont constitué l’association « Après JOB » (association pour le retour à l’emploi des salariés Job)
L’association Après Job décide de se battre pour empêcher la destruction du bâtiment « Amiral ». Il est le témoignage emblématique de l’histoire ouvrière, sociale et architecturale de toute une ville. Ils s’associent avec les associations du quartier pour qu’ensemble ils soient mieux entendus.
25 janvier 2004, manifestation festive sur le site de l’ancienne usine : inauguration fictive mais symbolique de la place Job, organisation d’un marché de plein vent. Plus de 1000 personnes furent présentes ainsi que de nombreux élus municipaux, départementaux et régionaux. C’est le véritable acte de naissance de l’ensemble JOB, le bâtiment et sa place.
19 février 2004, remise à Mr François Chollet, maire de quartier, d’un document présentant le projet « Espace Job » élaboré par les associations incluant un équipement sportif, un centre des musiques actuelles porté par l’association Music’Halle, des espaces de vie pour le quartier, salle de spectacle; projet correspondant trait pour trait aux réalisations actuelles, à l’exception de la piscine.

 

 

LE CONTEXTE

Situé dans le quartier des Sept-Deniers, l’ancienne fabrique de papier à cigarette JOB (wikipedia.org/wiki/JOB) et de « papier couché-glacé » de haute qualité distribué dans de nombreux pays, l’Usine JOB a fermée en 1988 . Elle a rouvert ses portes pour une deuxième vie en octobre 2011. Construit dans les années 30 par l’architecte Pierre Thuriès, « le vaisseau amiral Job » a été classé au patrimoine industriel du XXe siècle. Il constitue un véritable emblème de l’histoire industrielle, ouvrière et sociale (jobcgtpapier.free.fr/index.php).

Composé de diverses associations culturelles, artistiques et de quartier, le Collectif Job (collectif-job.com) s’est mobilisé durant de nombreuses années pour transformer ce « Paquebot » en équipement d’activités sociales, sportives, socioculturelles et culturelles, accessible à toute la ville. Racheté par la ville en 2005, il a été réhabilité entre 2009 et 2011 par le cabinet d’architectes Puig/Pujol (Grand prix d’architecture de Midi Pyrénées en 2011). L’espace Job est un équipement municipal, géré par la Direction de l’Animation Socioculturelle et par la Direction des Sports pour la piscine Jean Boiteux. Il comprend une salle de spectacle de 135 places assises, des salles d’activités diverses, des salles de musique, un studio d’enregistrement, un patio extérieur la piscine municipale Jean-Boiteux. Trois associations du Collectif Job y sont actuellement résidentes pour proposer leurs activités : la MJC des Ponts Jumeaux, l’association 7 Animés et Music Halle, école des musiques vivaces.

Au sein d’un Conseil de Maison, la ville de Toulouse et le Collectif Job sont réunis paritairement pour la co-construction d’un projet culturel axé sur des valeurs d’éducation populaire et de citoyenneté, la rencontre entre des pratiques amateurs et professionnelles. Enseignement et éducation artistiques, aide à la création, diffusion de spectacles, événements festifs, pluridisciplinaires, temps d’échanges et de débats sont notamment développés à l’Espace Job .


LE COLLECTIF

Les asso­cia­tions à l’ori­gine de la renais­sance du Bâtiment se sont réu­nies en col­lec­tif dans un double but :
mettre en œuvre un projet d’ani­ma­tion cultu­relle et de créa­tion artis­ti­que par­tant des ini­tia­ti­ves loca­les, favo­ri­sant l’expres­sion et l’impli­ca­tion citoyenne à partir du ter­ri­toire des 7 deniers et ouvert sur la ville de Toulouse sa communauté urbaine la région, le monde…expé­ri­men­ter une méthode inno­vante de gou­ver­nance col­lé­giale en lien avec les valeurs de démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive et d’éducation popu­laire.

Le col­lec­tif est actuel­le­ment formé :
– par les 3 asso­cia­tions rési­den­tes : MJC des ami­don­niers, Association 7 animés, Association Music’Halle l’ école des musi­ques viva­ces
– par des asso­cia­tions qui sont aujourd’hui partie pre­nante de la démar­che col­lec­tive enga­gée depuis plus de 10ans : Amis de l’impri­me­rie et de JOB(anciens sala­riés JOB), comité de quar­tier des 7 Deniers, Association de Sauvegarde Brienne Bazacle Amidonniers,parents d’élèves de l’école pri­maire des 7 deniers, parents d’élèves du col­lège, Alliances et Cultures, , Les pro­duc­tions du ven­dredi, Compagnie « la Baraque », Mouvement des chré­tiens retrai­tés.Il est amené à évoluer sui­vant les deman­des d’asso­cia­tions par­ta­geant les valeurs et les objec­tifs du col­lec­tif.

Le site du collectif JOB → collectif-job.com

Émission La ville devant soi – « Job, embarquement immédiat ! « 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer